Pêche sportive à Madagascar

voyage de peche au gros madagascar
Récit de pêche à Madagascar - Circuits personnalisés

Accueil

Pêche au gros à Madagascar

Pêche 2014

Pêche 2018

Pêche 2019

Photos 1

Photos 2

Matériel de pêche

Pêche au gros

Anecdotes

Mon guide

La pêche sportive à Madagascar, à la "routarde" (2018)

  • Après quelques années d'absence, me voici revenu à Madagascar pour pêcher.
    Cette fois-ci, on reprend les mêmes et on recommence? Pas tout à fait...
  • Après avoir emprunté la "classique" N4 depuis Tana, je retrouve mes copains pêcheurs malgaches
    à Majunga pour deux semaines de pêche sur trimaran.
  • Le beau trimaran, utilisé trois ans auparavant, m'attend sagement posé sur la Petite Plage de Majunga.
  • Mais c'était sans compter avec les imbroglios des actes de propriétés du trimaran ...
    Toujours est-il que l'on ne pouvait légalement mettre à l'eau ce trimaran.
    Qu'à cela ne tienne, le 2ème et nouveau trimaran du même type était aussi là, prêt à partir ...
    sauf qu'il lui manque un flotteur (il était en phase de ponçage).
  • C'est donc que, tout naturellement, nous reprenons la bonne vieille petite pirogue à balancier
    que j'avais déjà utilisée par le passé et qui a plus de 50 ans (lol).
  • Mais, cela ne me gêne en rien car j'ai toujours une grande confiance en mes amis pêcheurs
    qui ont, eux, une grande responsabilité en prenant à leur bord un Vaza.
    De plus, ils la prennent chaque jour pour aller pêcher en mer. Alors!
  • Ils appliquent donc le risque 0,5 :)


preparatif de la pirogue, peche a madagascar
VIDEO
Préparatifs de la pirogue avant le départ de Majunga
Mozart, pecheur a la main madagascar
VIDEO
Mozart, pêcheur Vezo, pêche à la façon traditionnelle
Peche requin a la main madagascar
VIDEO
Pêche à la main d'un requin (Madagascar), à la main
Peches au gros portive - pirogue madagascar
VIDEO
Pêche sportive à la traîne ... et rafraîchissante :)

1ère session de 6 jours de pêche

  • C'est ainsi que nous partons à 4 vers le Nord pour rejoindre "Passe Marine",
    un coin idyllique que j'avais repéré lors de mon voyage organisé précédemment.
  • Ainsi, après 4 heures de navigation, la très chargée pirogue de 8 mètres arrive à Passe Marine.
    Elle transporte ses 4 pêcheurs et leurs effets, le matériel de bivouac, 100 litres d'essence, le moteur,
    la nourriture et des boissons pour 6 jours, ... et une glaciaire qui trône au milieu, confort oblige :)
  • Après une bonne nuit de repos en bivouac, viennent 5 jours de pêche de type "festival":
    carangues, balistes, mérous, thazards, barracudas, thons, requins, ....
    tous de poids respectables pêchés à la traîne, à la palangrotte, à la dérive ou au popper.
  • Je me souviens de ce jour où nous arrivons à faible distance (20 m) d'une chasse de carangues et de thons :
    le moteur avait été coupé bien avant et l'on avait terminé l'approche à la rame.
  • Mon 1er lancer de popper n'avait pas eu besoin d'être appuyé
    pour déposer le popper dans le bouillonnement des poissons.
    Un petit ramener de 5m avait alors suffi à prendre une carangue de 10 kgs. Géant!
  • Les journées sont calées sur le soleil:
    5H: lever, 5H30: départ, 14H: retour puis vente des poissons auprès des récolteurs/récolteuses,
    18H: préparation du repas, 19H: apéro avec THB ou coca cola frais (glaciaire) puis repas
    20H: partie de cartes, 22H: coucher.
  • Cela me change de la vie trépidante des grandes villes.
gros thazard en pirogue malgache
VIDEO
Gros thazard pris sur la pirogue malgache
gros thazard en pirogue malgache(suite)
VIDEO
Gros thazard pris ... (suite)


vente poissons pirogues
VIDEO
Vente de poissons entre pirogues malgaches, en pleine mer
kiki reporter malgache
VIDEO
Plate-forme aménagée pour la pêche avec cannes


bivouac madagascar
VIDEO
Bivouac au petit matin

2ème session de 6 jours de pêche

  • Cette session a été moins fructueuse (peu d'activité des poissons et des oiseaux).
    Etait-ce dû à l'arrivée des grosses chaleurs annonçant l'arrivée de la saison des pluies
    ou uniquement ces petits coefficients de marée (40)?
    Toujours est-il qu'il a fallu être pugnace pour prendre 20 kgs de poissons à 4 pêcheurs en 9H de pêche.
  • Mais, ce n'est pas grave car j'ai vu deux grosses baleines et leurs ébats à 200m de la pirogue.
    Autant vous dire que nous avons rapidement remonté nos leurres de traîne distants de 80m du bateau,
    dès fois qu'ils viennent piquer leurs "peaux délicates".
    Bien sûr, à la voile, moteur coupé, pas un bruit.
  • Surtout que mes amis malgaches m'ont ensuite raconté une histoire que je vous fais partager maintenant:
    • Ils étaient partis en mer avec un photographe Vaza désireux faire de beaux clichés.
      Alors, quand il vit une baleine au loin, il demanda de s'en approcher (la pirogue était à la voile).
    • Il n'arrêtait pas de mitrailler avec son appareil en direction de la baleine.
      Soudain, à 100m de la baleine, mes amis pêcheurs arrêtèrent la pirogue.
    • Le "client" ne comprenait pas: il voulait faire des photos mémorables.
    • L'embarcation s'avança donc encore un peu et, arrivée dans la zone d'espace vitale de la baleine,
      voilà que celle-ci, en représailles, se mit à taper tant et si bien avec sa queue sur l'eau,
      que la voile alors mouillée s'alourdit, faisant tanguer dangereusement la pirogue.
    • La pirogue n'était plus manoeuvrable: elle tanguait de gauche à droite et ils étaient en pleine mer,
      à plus de 10 kms des côtes.
    • Ils mirent un temps fou à revenir à bon port.
      Heureusement que, ce jour-là, le vent fort de l'après-midi ne se leva pas ...
      mais surtout que la baleine n'eut pas l'idée de donner un coup de queue sur la pirogue ...


peche avec un lourd cordage sur une pirogue de madagascar
VIDEO
Récupération d'un gros cordage de chalutier



Le no-kill à Madagascar: vaste débat !

  • Certains sont tentés de me dire qu'il faut faire du no-kill, maintenant, même sous les Tropiques.
  • A ceux-là, je leur dirais que je respecte et je comprends le choix de mes amis malgaches:
    ils ont la même approche que les Inuits, à savoir qu'ils ne prélèvent de la Nature
    que ce dont ils ont besoin pour manger et élever leurs familles (avec la vente, bien sûr).
  • Ils ne (re)jettent aucun poisson et, de ce fait, les respectent.
  • On est très loin des agissements des chalutiers et des bateaux usine
    qui sévissent dans toutes les mers du globe, y compris dans l'Océan Indien,
    et qui rejettent à l'eau tous les poissons et mollusques peu rentables ou abîmés
    du fait de leurs draguages détruisant tous les fonds marins
    et donc l'éco-système: coraux, zoo plancton, algues, ... .
  • Retrouvez la photo de chalutier en action de "pêche industrielle", photo prise au large de Soalala
    lors de mon voyage de 2014, et qui en est une parfaite illustration!
  • Je peux aussi vous parler des pêcheurs locaux qui, malheureusement, utilisent les moustiquaires
    fournies par l'Etat ou des ONG
    pour créer des filets de pêche de plus de 100m, filets qui détruisent
    toute vie dans les mangroves bien connues pour être les pouponnières des poissons!
    Alors qu'ils devraient utiliser des filets avec un maillage de 6 cms min pour la survie des espèces.
    Tristes schémas répétés au Sénégal, malheureusement!
  • Ceci est donc un vaste débat!



jacaranda en fleur de madagascar
Jacaranda en fleurs à Madagascar (Antananarivo)
THB biere malgache
THB: cette bière malgache est partout à Madagascar
crabe mangrove en sauce
Ce soir, repas fait de gros crabes de mangrove en sauce + riz
apres la pesee, vente malgache d'une carangue
Pesée d'une carangue sous l'oeil averti de la collecteuse de poissons
pirogue a balancier de madagascar
Pirogue à balancier au large du Canal du Mozambique
pirogue malgache
Pirogue malgache transportant toute une famille
case malgache madagascar
Case typique malgache du bord de mer (côte Ouest), faite en raphia
rapala leurre exotique
Le roi des leurres a été, cette année, le Rapala X-rap Magnum S 30
sortie vtt du vaza a Tana
VIDEO
Le Vaza part faire une boucle de 25 kms de VTT sur les hauteurs ventées de Tana
repas pecheurs malgaches a majunga
Une nouvelle fois, en fin de séjour de pêche, mangeons et trinquons ensemble, telles les fins d'histoire d'Astérix !


Conclusion sur les voyages de pêche à Madagascar

Un voyage de pêche à Madagascar ne s'improvise pas. Sa préparation doit être minutieuse:
contrairement à la fois précédente, j'ai préféré que l'on effectue les préparatifs à Majunga sur
une journée complète (bateau, provisions, ...) et non sur la 1/2 journée: c'est ainsi moins speed.

Il est toujours fait de bonnes surprises :
  • rencontres avec baleines, dauphins, crocodiles, lémuriens, ...,
  • récupération de 300m de cordes d'amarrage de bateau,
  • rencontre avec les collecteurs de poissons, au large des côtes,
  • discussion au coin du feu avec les pêcheurs,
  • parties de cartes endiablées, loin de tout, sous les étoiles.

Un voyage de pêche à Madagascar,avec des pêcheurs malgaches
Une approche différente du voyage

Pour votre voyage de pêche sportive à Madagascar:
contactez-moi par email (dutpas@free.fr) OU contactez William directement